Comment installer un aérateur mural dans sa salle de bain ?

Un aérateur ou extracteur d’air est un appareil qui consiste à éliminer toute humidité ou mauvaise odeur dans une pièce. Il assure également une bonne circulation de l’air ambiant. En ayant ce dispositif, vous n’aurez plus à vous inquiéter de la pollution de vos pièces. Moins bruyant et beaucoup plus économe, l’aérateur s’avère également moins onéreux. Ce produit est composé d’un boîtier en plastique contenant un ventilateur. En général, son installation se fait derrière une grille, dans les pièces plutôt humides notamment les salles de bains, cuisines, salles d’eau, etc. Son emplacement se fait souvent au-dessus des sorties d’eau, sur le plafond ou sur le mur.

De quoi est-il composé ?

Un extracteur d’air est en premier lieu composé d’extracteur. C’est l’élément majeur du dispositif. Il est important que son emplacement se fasse à une hauteur importante (mur ou plafond). S’il existe plusieurs aérateurs dans votre maison ou appartement, sachez que chacun d’eux fonctionne indépendamment. Le second composant d’un extracteur d’air est la grille en plastique. Cette dernière a un double rôle : lorsque l’aérateur est en marche, elle donne une issue de sortie à l’air pollué. En même temps, elle fait entrer un air plus frais et sain. Enfin, il y a le détalonnage. Celui-ci se réalise à partir d’une grille extérieure ou d’une porte. Le détalonnage d’une porte consiste à faire passer l’air sous la porte, tandis que le détalonnage d’une grille extérieure permet de faire entrer l’air dans la pièce.

Les différents types d’aérateur de salle de bains

Il existe trois types d’aérateur pour salle de bains. Il y a l’aérateur ou extracteur d’air ; c’est un système qui se débarrasse en un rien de temps de la vapeur d’eau de votre pièce. Il est le plus efficace et le plus adapté à la salle de bain. Ensuite, il y a les aérations naturelles. Comme son nom l’indique, l’évacuation se fait par voie naturelle : fenêtre ou grille. Enfin, il y a la ventilation mécanique contrôlée. Appelé aussi VMC, ce système est très réputé et assure la bonne ventilation de votre salle de bain.

Comment l’installer ?

Installer un aérateur mural est simple, mais demande quand même beaucoup de techniques. La première étape nécessite de déterminer l’endroit idéal de la salle de bain pour placer le système. En second lieu, mettez en place le caisson d’extraction dans les combles de la salle et percez le plafond en y installant les bouches d’extraction. Quand tout cela sera terminé, effectuez les branchements électriques. Si vous ressentez une difficulté à réaliser la pose, contactez un professionnel.

Sanitaires : Comment raccorder un tube sur du PVC ?
Cuisine : moderniser une crédence avec un béton coloré