Comment réussir la pose d’un linoléum en lames clipsables ?

Le linoléum est idéal pour refaire le sol de son salon ou de sa chambre. Ce matériel moderne et design est 100 % écologique. Si vous désirez vous lancer dans la pose de votre linoléum en lames clipsables, n’hésitez plus et lisez attentivement ces quelques conseils !

Qu’est-ce que le linoléum ?

Le linoléum est un revêtement qui est souvent confondu avec le vinyle et le PVC. Cependant, contrairement à ces deux derniers, le linoléum est composé entièrement de matériaux naturels. Il est constitué d’une toile de jute recouverte d’huile de lin associée à du liège, de la résine ou encore de la farine de bois. Le linoléum se présente sous forme de lames légères et plus ou moins épaisses. Ce matériau est très résistant. Il existe sous plusieurs formes : rouleau, dalles, lames à coller, et même clipsables ! La pose d’un linoléum clipsable est relativement facile et ne nécessite que quelques découpes précises.

Choisir la surface de pose du linoléum en lames clipsables

Le linoléum ne peut pas être posé dans toutes les pièces de votre maison. Si vous désirez refaire le sol de votre salle de bain, ce ne sera certainement pas en linoléum clipsables ! Ce revêtement supporte très mal l’eau. Mais il fera un sol idéal dans le salon ou les chambres. Si vous avez un chauffage au sol, vous devez vous renseigner auprès du fabricant. L’installation devra peut-être être plus spécifique. Eh oui, le linoléum ne supporte pas les fortes chaleurs ! Avant de poser votre linoléum, vous devez vous assurer que votre pièce soit propre et sans aspérité. Il est conseillé de stocker 48 heures à l’avance vos lames de linoléum dans la pièce choisi afin qu’elles puissent s’adapter à sa température et à son taux d’humidité.

La pose

Avant de débuter, assurez-vous d’avoir le matériel nécessaire. Placez-vous dans un des angles de la pièce, puis déposez votre première lame dans l’angle. Placez des cales de dilatation tout le long du mur. Celles-ci permettront au linoléum de se dilater en fonction de l’humidité de la pièce. Puis faites coïncider la lame femelle avec la lame mâle afin de les emboîter. Une fois la lame abaissée, vous devez entendre un « clic » qui indiquera que les lames sont assemblées. Arriver au bout de la première rangée, vous devrez découper la lame pour qu’elle s’adapte à l’espace restant. Faites-le à l’extérieur pour ne pas permettre aux résidus de se déposer dans votre pièce. Continuez ainsi les rangées pour recouvrir le sol. Enfin finissez en installant les plinthes et la barre de seuil.

Comment installer un aérateur mural dans sa salle de bain ?
Sanitaires : Comment raccorder un tube sur du PVC ?