Quand utiliser des vis à pas fin ?

vis à pas fin

En visserie, on distingue deux principaux types de pas de filetage : le pas gros (ou standard) et le pas fin. Dans ce deuxième cas, les filets de la vis sont plus rapprochés. Il faut alors exercer plus de tours de serrage pour enfoncer la vis dans le support qu’avec une vis à pas standard.

Mais en quoi cela peut-il procurer un avantage ? Et dans quelles circonstances les pas fins, voire extra fins, doivent-ils être privilégiés ? On fait le point sur l’utilisation de ce type de vis, pour savoir dans quels cas elle est recommandée et au contraire dans quelles situations elle s’avérera moins efficace.

Utiliser la vis à pas fin pour obtenir une meilleure précision

La précision est une différence majeure entre les vis à pas fin et les vis standards. Ces dernières sont d’ailleurs parfois appelées « vis à pas grossier » : on comprend donc clairement que les vis à pas fin permettent quant à elles un travail plus précis.

La visserie à pas fin est ainsi recommandée en guise de vis de réglage ou si vous avez besoin d’obtenir un positionnement très précis de la vis. Puisque les filets sont plus proches les uns des autres, il faut en effet effectuer plus de tours pour enfoncer la vis, ce qui permet de gérer le serrage avec plus de finesse.

Choisir un pas fin pour une meilleure résistance aux vibrations

Possédant un plus grand nombre de filets (à longueur égale), les vis à pas fin permettent une meilleure prise dans le support. Cela leur assure une résistance accrue aux chocs et aux vibrations. C’est pour cela qu’elles peuvent être recommandées pour l’assemblage de pièces de moteur par exemple.

Privilégier le pas fin en prise courte

Vous avez besoin de fixer un élément avec un écrou bas ? Le filetage fin est donc à privilégier. Effectivement, en général, les pièces à pas fin sont préférables à celles ayant un pas standard lorsque l’on est face à une longueur en prise courte. C’est pourquoi vous pouvez voir de nombreux écrous Hm disposant d’un pas fin par exemple.
Toutefois, il existe aussi des écrous ou des vis à longueur de prise « normale » qui sont dotés d’un pas fin.

Quelques exemples d’usages de la vis à pas fin

De par leur conception, les vis dotées d’un pas fin sont particulièrement adaptés à certains domaines :

  • ·        l’automobile et l’aéronautique, où les composants sont soumis à des chocs et à des vibrations et doivent disposer d’assemblages fiables et sécurisés ;
  • ·        les instruments de mesure, car ils requièrent une grande précision ;
  • ·        l’électronique, où la longueur d’implantation de la visserie est souvent courte et où la précision est également de mise.

Bien que le filetage fin ne soit pas le plus communément utilisé, il se révèle donc avantageux pour des applications très diverses. En cas de doute, fiez-vous aux recommandations du fabricant. Et dans le cadre d’une utilisation domestique pour de simples fixations et assemblages (accrocher un meuble, installer des lames de terrasse, fixer de la tôle, etc.), les vis à pas standard sont tout à fait suffisantes.

Quand utiliser une scie plongeante ?
Quelle barrière mobile choisir pour mon chantier ?