Comment souscrire une garantie décennale ?

garantie décennale

En tant qu’artisan du BTP, votre responsabilité est engagée dès l’instant où votre chantier de construction démarre. Cet engagement vous impose à faire, par le biais des règles régissant les travaux faits sur des bâtiments, une souscription de garantie en prévoyance des dommages susceptibles de survenir au cours de la période de 10 ans. La garantie décennale que contient votre assurance vous sert de protection en cas de sinistre qui vous met en cause.

Souscrire et choisir le bon contrat d’assurance

Même s’ils sont encore en fonction, les assureurs possèdent chacun leur mode opératoire et ne réagissent pas de la même façon face à une circonstance donnée. Les uns tardent à intervenir au moment opportun tandis que les autres sont plus rapides et efficaces en répondant à vos requêtes. Les tarifs reflètent la spécificité des compagnies d’assurance et la différence est assez visible. Ainsi, vous ferez mieux de passer par des experts pour souscrire une assurance décennale. En effet, la qualité de l’assureur est un élément important de votre choix pour conclure le contrat. Cette situation vous donne l’occasion de pouvoir déterminer le montant de la prime à verser en cas de sinistre. Une assurance pour une garantie décennale est un produit soumis au choix des clients et des nouveaux candidats. Pour trouver celle qui est la moins chère et qui vous convient le plus, il serait indispensable de comparer les nombreuses offres d’assurance. Ce type d’assurance s’adapte à vos activités et vous promet la garantie souhaitée. Les comparateurs d’assurance décennale en ligne sont des professionnels qui peuvent vous donner l’accès aux offres de votre choix. Les modalités de ces offres sont présentes pour vous indiquer les priorités. Vous pouvez conclure de l’importance et de la rapidité du système de comparaison en ligne, simple et sans aucun engagement de votre part.

Comment valider le devis de l’assurance décennale ?

La plateforme de comparaison en ligne est votre partenaire indéniable pour la recherche de l’assurance pour la responsabilité civile décennale. De nombreuses formules sont disponibles pour vous donner une gamme de choix grâce aux comparateurs en ligne. Le téléchargement des devis personnalisés est une solution efficace pour voir quelle solution vous convient. Par la suite, vous analysez attentivement la maison d’assurance à laquelle vous devez vous souscrire. Voilà pourquoi le comparateur est devenu essentiel. Pour être sûr du devis correspondant à vos activités ou à votre profession de constructeur immobilier, confiez-vous au service des comparateurs en ligne. Leur aide vous fournit un devis adapté à votre situation. Vous allez sûrement maîtriser les contenus et les modalités du contrat d’assurance sur la responsabilité décennale. De manière générale, les experts vous indiquent sur la couverture qui peut vous offrir le type d’assurance de votre convenance. Ce sont ces professionnels qui orientent en ligne les futurs assurés pour souscrire une assurance décennale de votre choix. Vous êtes informé sur les types de contrats et les compagnies d’assurance sur la responsabilité décennale en tenant compte du devis correspondant à votre possibilité financière. Ils vous indiquent également sur les documents à fournir pour finaliser les éléments de la souscription. Assurez-vous de la bonne formule d’assurance pour avoir la garantie de la responsabilité civile décennale souhaitée.

Accepter la garantie par une nouvelle offre tarifaire

Les informations sur les activités de votre entreprise sont très utiles pour fournir une meilleure souscription d’assurance à responsabilité décennale. Vous fournissez les dossiers nécessaires à cet effet ou même les éléments d’informations pour fixer quel type d’assurance il vous faut pour répondre aux besoins de vos activités. Après l’obtention des renseignements, l’assureur se met à l’œuvre pour étudier et analyser vos dossiers qui se rapportent à vos déclarations. Généralement, la demande doit comporter les éléments justifiant vos expériences professionnelles et les circonstances qui ont provoqué les dommages ainsi que les sinistres subis. Elle comprend aussi toutes les informations concernant votre entreprise ainsi que votre chiffre d’affaires. Envoyez par courrier électronique tous ces renseignements et attendez en retour ce qui va être des résultats des analyses des experts qui vous en informent s’il est encore possible de continuer. À votre grande surprise, la procédure d’analyse est instantanée et vous donne immédiatement les données relatives à votre demande. Il revient à l’assureur de donner suite à votre demande en vous proposant le plus souvent une couverture à condition que vous acceptiez l’offre tarifaire. Les documents envoyés font suite à une réponse indiquant que vos couvertures s’adaptent à l’assurance décennale convoitée. Au terme de ces analyses, la compagnie étale les divers problèmes à résoudre pour éviter de supporter des charges financières lourdes.

Faire jouer la garantie décennale pour se souscrire

Si vous comptez souscrire une assurance décennale, la durée de 10 ans doit être expirée pour que la garantie ne soit plus valable. Au-delà de ce délai, vous êtes libre de reprendre ou non ou de contracter une autre forme d’assurance, ne serait-ce que pour d’autres formalités. En principe, la garantie décennale prend effet à partir de la réception des travaux pendant 10 ans, une période pendant laquelle le professionnel engage sa responsabilité. En outre, il est tenu d’intervenir si des problèmes surviennent au cours de cette période, en particulier, les fissures importantes qui peuvent entraîner l’effondrement de la structure. Les études ont abouti à des résultats prouvant que les fondations ne répondent pas aux normes requises de construction. Si possible, le professionnel doit intervenir dans l’immédiat pour se consacrer à la réfection des travaux ou tout simplement à vous indemniser par l’intermédiaire de la compagnie d’assurance. Cependant, des informations sont à fournir concernant la date et la nature des réalisations ainsi que les causes des dégâts. L’assureur envoie son représentant dans un délai de 60 jours pour mener une expertise sur la situation. Au cas où vous accepteriez, une indemnisation est versée au bout de 15 jours sinon vous bénéficiez d’un versement de 75 % du montant de l’indemnisation jusqu’au règlement temporaire du litige.

Assurance maitre d’œuvre : conseils pratiques
Si le maître d’ouvrage n’a pas souscrit l’assurance dommages ouvrage, à qui s’adresse-t-il en cas de malfaçons ?